Sam. 12 Oct.

Médiathèque Andrée Chedid
Tourcoing

14h

Lecture-objet

Jeune Public / dès 6 ans

Pipi

De Jaime Chabaud

 

Traduction Françoise Thanas

 

Conception et interprétation

Caroline Guyot

Durée 1h

En présence de l’auteur

 

Texte drôle, émouvant, étonnant, pour tous à partir de 6 ans, lu et raconté par Caroline Guyot, avec ses objets et figurines absurdes, créatifs, poétiques !

 

 

Du cinéma dans les mots : Comment mettre des images dans une histoire que l’on raconte, lorsqu’il n’y a pas de bel album illustré à partager, ou même s’il y en a un, mais que l’on a envie de créer des zooms, des gros plans, des focus, pour laisser à rêver, à imaginer, au-delà des mots ? Le théâtre d’objets nous permet cela, créer simplement une photo, un lien, une résonance entre les mots et l’image. L’idée n’est pas d’illustrer toute l’histoire, ce serait faire offense à l’imaginaire des spectateurs,  mais de composer des bulles à voir, de resserrer les plans, comme au cinéma, pour guider l’auditoire.

Caroline Guyot

 

 

Médiathèque Moulins
Lille

16h

Rencontre-lecture

équipe de « une histoire POP’ulaire des États Unis »

De Howard Zinn

 

Avec Marie Filippi, Sarah Calver, Marjorie Efther,

Laurent Robert, David Scattolin

Durée 1h

 

La metteuse en scène Marie Filippi et son équipe vous rencontrent pour lire des extraits du texte de Howard Zinn, et pour échanger avec vous.  Ils vous retrouveront deux jours plus tard au Prato, le lundi 14 octobre à 19h, à l’occasion de la représentation dans Prise Directe.

 

 

Réservez

Submitting Form...

Erreur

Message envoyé…

Palais des Beaux Arts
Lille

16h

Lecture-spectacle au

cœur du musée

Textes de
Frida Kahlo

À l’occasion de l’exposition « Le rêve d’être artiste »,
où figure son œuvre « Le cadre »

 

Montage, conception et mise en espace Françoise Delrue

Lecture : Murielle Colvez

Durée 1h

 

Peintre Mexicaine, artiste engagée politiquement, féministe, grande amoureuse, figure mythique, icône muséale, récupérée par la mondialisation marchande, Frida Kahlo a mené durant sa courte vie (1907-1954) une existence romanesque, extra-ordinaire.

 

Quand le destin la frappe, elle renvoie les coups et en fait une force pour se construire.

Elle met en scène la fable dont elle conçoit le décor, la lumière, les costumes, et dont elle est le personnage principal. Son récit est consubstantiel à sa peinture.

 

Nous partirons du tableau de Frida Kahlo The frame (Le cadre) – 1938 - exposé au Palais des Beaux Arts de Lille… et poursuivrons l’exercice de l’Autoportrait, à partir de ses lettres, ses confidences, et son journal intime. Nous nous inspirerons plus généralement de l’artiste qui fait de sa vie son œuvre.

Françoise Delrue

 

Nunca pinto sueños o pesadillas.

Pinto mi propria realidad.

Je ne peins jamais de rêves ou de cauchemars.

Je peins ma propre réalité.

Frida Kahlo

 

 

Réservez

Submitting Form...

Erreur

Message envoyé…

Conservatoire
Lille

18h

Lecture-musicale

Antigona Gonzales

de Sara Uribe

 

Commande de traduction de Prise Directe Traduction Philippe Eustachon

Bourse de traduction obtenue par la MAV

 

Mise en scène Christine Girard

Direction musicale Ivann Cruz

Lecture musicale par les élèves des classes théâtre et musique

du conservatoire de Lille

Durée 1h

 

Musique et voix tour à tour s’épousent et se heurtent pour faire sonner le chant des Antigones. L’Antigone Gonzalez bâtit des passerelles, redonne de la vigueur au mythe, traversant le temps et les écritures, pour incarner la voix de celles et ceux qui cherchent leurs morts, comme autant de sœurs cherchant le corps du frère disparu, de mères celui du fils, d’épouses celui de l’époux. Polynice devient Tadéo, Tadéo le frère, l’époux, le père. Antigone porte le nom de Gonzalez, de Munoz, de Uribe, figure vivante et multiple questionnant les disparitions, comptant les morts…

Christine Girard et Ivann Cruz

 

Réservez

Submitting Form...

Erreur

Message envoyé…

L’Aéronef
Lille

<< Buffet >>

20h

Concert-spectacle

La chambre chinoise

Pièce pour 2 musiciens et un algorithme

 

Suite à un accompagnement avec L’Aéronef, via les dispositifs
Pas de Côté et Ville d’Arts du futur

 

Benjamin Collier (guitare, conception) Sakina Abdou (saxophone)

Erwan Defachelles (conception, artiste numérique)

Durée 45'

 

21h30

Concert-lecture

GiedRé

et les musiciens Cédric Perras et Dario de Filippo

 

Je déteste les putains de

mexicains

de Legom

 

L’alliance d’un texte théâtral et de la musique est certes une pratique courante, depuis longtemps et souvent représentée, mais je dois admettre que l’exercice a pour moi une saveur toute particulière.

 

M’étant un peu éloignée du Théâtre pour me consacrer à la musique, je l’ai néanmoins toujours porté en moi comme un premier amour qui déteint sur tous ceux qui suivent. J’ai toujours, et souvent inconsciemment, apporté du théâtre dans mes concerts, que ce soit dans la mise en scène, la question de la représentation de soi, les décors. Alors faire rencontrer ces deux arts, simultanément, sans avoir à choisir,

créer un spectacle où chacun a une place égale, ce sera évidemment pour moi un plaisir immense. Surtout quand le texte qu’il m’a été proposé de défendre est si drôle, fort et musical en lui même.

GiedRé

Submitting Form...

Erreur

Message envoyé…

Réservez

ÉQUIPE

Capucine Lange

Directrice

 

Angèle Dagbert

Chargée de production

Mathilde Bouvier

Chargée d’administration

 

 

 

Christine Sénéchal

Attachée à la Logistique

 

Matthias Bailleux

Attaché à la communication

 

 

CONSEILLERS

Littérature :

Philippe Olle Laprune, Manuel Ulloa Colonia, Arnaud Anckaert

Musique :
Benjamin Collier